0912_Pattern06.png

BUFFLES

Du 01 novembre au 25 novembre 2017
Dans la salle de répétition du Théâtre de l'Opsis

Le Théâtre à l’eau froide s’associe avec le Théâtre de l’Opsis et Luce Pelletier
en produisant ce texte d’un auteur phare de la dramaturgie catalane. 


Un texte de Pau Miro
Une mise en scène de Luce Pelletier

 


Une traduction de Clarice Plasteig Dit Cassou
 



La Pièce
 

 

Une famille de buffles tient une blanchisserie dans un quartier difficile. Le père, la mère, les six enfants. Une nuit, un des fils, Max, disparaît. Reste une famille de buffles qui tient une blanchisserie dans un quartier difficile.

 

Le père, la mère, les cinq enfants et l’absence de Max. Puis une nuit la mère, incapable de surmonter cette absence, disparaît. Les abandonne-t-elle? Est-elle mangée par un lion? Puis le père disparaît. C’est la faute des lions disent les frères et sœurs. À cinq, comment vont-iels réussir à survivre? Grandir et apprendre la loi de la ville autour de laquelle les lions veillent.

Entre le conte, la fable et l’hyperréalisme, la pièce dont la distribution n’est pas précisée mais incidemment suggérée livre une réflexion sur la famille, le clan, la solitude, la soumission aux lois, et la question du libre-arbitre.

La Production

Scénographie et Costumes
Stéphanie Blais-Coutu

Conception d’éclairage et assistance à la mise en scène:
Maude Picard

Conseiller au mouvement:
Jason Martin

Régie et conception sonore:
Marie-Frédérique Gravel

Direction de production:
Hélène Rioux

 

TEF_Wave_4title_0517_v01_edited.png

Distribution

a57c4d47c6c9dc7d6bf5183014f4f231_edited.jpg

ISABEAU
BLANCHE

© Eva-Maude TC   

Antoine Larochelle - DD-WEB-3_edited.jpg

DANIEL
D'AMOURS

© Antoine Larochelle   

webKarianeHeroux1001_edited.jpg

KARIANE
HÉROUX-DANIS

©Julie Artacho   

Ann-Catherine Choquette.jpg

ANN-CATHERINE
CHOQUETTE

© Jonathan Malenfant   

00_ChristopheBarilPhoto-scaled_edited.jpg

CHRISTOPHE
BARIL

© Jean-Phillip Lessard   

0912_QuotePattern02.png

« Sobre, tirant habilement profit d’un espace ingénieusement éclairé, la mise en scène permet d’apprécier la remarquable performance des comédiens et de laisser la partition résonner en nous. »

 

Christian St-Pierre – Revue Jeu 

Photos

Crédits: Joannie Verreault
Crédits: Joannie Verreault

press to zoom
Crédits: Joannie Verreault
Crédits: Joannie Verreault

press to zoom
Crédits: Joannie Verreault
Crédits: Joannie Verreault

press to zoom
Crédits: Joannie Verreault
Crédits: Joannie Verreault

press to zoom
1/8