130707632_670162790320330_8081067365041198953_n.jpg
0912_Pattern06.png

LES PASSE-TEMPS FESTIFS DES MEMBRES DU TEF

La période COVID aura eu ses hauts et ses bas... Elle nous aura un peu freiné dans nos ardeurs théâtrales, MAIS nous aura permis de nous découvrir des passe-temps insoupçonnés. Parce qu’on aime mieux voir le verre à moitié plein, on a accepté de parler de nos nouveaux hobbys à la fée du blogue. Entrevues faites à deux mètres, bien sûr. C’est pas parce que c’est une fée, qu’elle est immunisée au virus!


DANIEL

131277642_223456939167303_6282786400915003965_n.jpg

 

Tout a commencé un beau matin, les yeux pochés, les cheveux en bataille. Ça faisait 4 jours que je me réveillais dans le même état. Une espèce de créature, mi-vivante, mi-morte, bref, un monstre de la COVID. C’est en passant devant le miroir, que je me suis dit : Là mon Dan, faudrait bien que tu te trouves un hobby qui te fasse plaisir, parce que jouer au poker en ligne en espérant gagner suffisamment d’argent pour faire un cash-down sur un chalet, bah ça améliore pas vraiment ta qualité de vie dans le court terme. Donc en bonne blogueuse que je suis, je me suis mis à fouiller sur Pinterest à la recherche d’un hobby parfait pour mes envies. 

 

MA DÉCOUVERTE DE FEU :
La confection de tapis

 

Je suis tombé, une bonne journée sur une fille qui faisait du tissage, dans le but d’en faire des tapis.  La technique m’apparaissait plutôt simple, mais excessivement lente. (Une vieille technique de grand-maman qui a été actualisée)

J’me suis dit : c’est parfait pour mon nouveau mode de vie ça! Fidèle à mon intensité, je me suis commandé tout le kit nécessaire, la laine, les toiles, les aiguilles et tout le tralala. Une fois que tout arrive, je me lance! Évidemment, je ne commence pas par des petits projets faciles, ben non, je commence par un gros projet qui va me prendre 65 heures. UN TAPIS DE SALLE DE BAIN! Donc voilà, de fil en aiguille (c’est le cas de le dire, ici) je termine mon premier projet en ayant très hâte de commencer le prochain. Me voilà donc avec un nouveau hobby qui me passionne, me détend et comble mon manque créatif en temps de pandémie. 
 

Bon, l’histoire ne s’arrête pas là, parce que je suis pas mal plus intense que vous croyez. Maintenant je teins ma laine canadienne moi-même avec des produits naturels. Avocats, cumin, écorce de bouleau, sumac, dahlias, name it. Est-ce que ça va durer? Je sais pas.

Mais pour l’instant, ça me fait décrocher, et la lenteur du processus me force à prendre du temps pour moi et en profiter pour réfléchir et me déposer. Tout ça  en écoutant un bon vinyle. (So vintage!)


KARIANE

131321729_658172758187931_7102497113661580376_n.jpg

 

Je te mentirai pas, au début c’était difficile, le confinement. Mais assez rapidement j’ai essayé de me tenir occupée le plus possible (on apprendra pas au vieux singe à faire la grimace) ! Pis contrairement à plusieurs de mes ami.e.s : je suis pas habile de mes deux mains et j’ai aucun talent culinaire alors… Je peux-tu te dire que j’ai pas fait mon pain pis je me suis pas lancée dans la poterie. Nenon! Mais j’ai quand même trouvé chaussure à mon pied grâce au yoga et au Donjons & Dragons. Avec le Studio Corpus (studio de yoga et fitness) de mon amie Roxana, j’ai pu faire des cours en ligne dans le confort de mon logement. Là, détrompez-vous, je suis pas rendue une super yogi… Mes pieds touchent pas encore complètement au sol quand je fais un chien tête en bas pis je suis flexible à 5/10, mettons, mais ça m’a beaucoup fait de bien dans les périodes de stress! 
 

MA DÉCOUVERTE DE FEU :
Le Donjon & Dragons

 

J’ai eu le super bonheur de recevoir un message de Pierre-Louis Renaud dans les débuts de la pandémie m’invitant à participer à un podcast axé sur le D&D! La fabuleuse gang d’Es-tu game? m’a confié le rôle d’Ireena Kolyana dans le module Curse of Strahd. Moi qui pensais mourir tôt… Finalement j’ai survécu jusqu’à l’épisode final! D’ailleurs, je participerai à d’autres aventures sous peu… Je vous encourage fortement à suivre Es-tu game? sur les réseaux sociaux! D’ailleurs, le module Curse of Strahd est disponible sur leur Patreon! https://www.patreon.com/Estugame

TEF_Wave_4title_0517_v01_edited.png


HÉLÈNE

 

Les 2-3 premiers mois ont été assez “rock and roll” entre l’insécurité financière, les théâtres fermés, la peur de ne plus avoir de travail, le manque de contacts sociaux, et j’en passe. En même temps, ça a été un moment incroyable d’introspection et pour prendre le temps de réellement s’arrêter. C’est quand même rare qu’on a la chance de faire ça. La pandémie m’a permis de redécouvrir les bienfaits du coloriage. C’était ma petite douceur quotidienne. Mettre des couleurs dans des cases sans réfléchir à rien. Après, il y a eu la redécoration complète de mon appartement. J’AVAIS BESOIN DE VIE ET DE COULEURS PARTOUT! (Pas juste dans mes livres à colorier ;)). Et un peu comme tout le monde (je m’en confesse), j’ai vidé les étalages de farine dans mon épicerie de quartier, mais pas pour faire du pain. Non, non. Pour faire de la PÂTE À PIZZA!!! Oh que oui! Ça a changé ma vie. NO JOKE. 
 

MA DÉCOUVERTE DE FEU :
La série Survivor

 

Mon plaisir coupable de pandémie. Je l’avoue. Une télé-réalité SUCCULENTE! De voir du monde avec du linge sale sur le dos, dormir sur un lit de bambou mouillé, manger du riz blanc à chaque repas et à travers ça essayer de gagner des défis physiques assez durs merci... Comment je dirais bien ça... Ça m’a remis dans la face que le confinement c’est vraiment pas si pire ; je dors sur un lit douillet, j’ai une laveuse, je mange du riz à tous les repas juste si ça me tente et mon plus grand défi physique c’est de résister à la tentation de donner des becs sur les joues à mes amis quand je les vois. 

12survivor-superJumbo.jpg
Jeff-Probst-Survivor-41-scaled.jpg